The 1st Infantry Division
Patch

  Deux légendes ont émergé pour répondre à la question, "comment le patch de la Big Red One a-t-il vu le jour ?"
  La première histoire raconte que lors de la Première Guerre Mondiale, les camions d'approvisionnement de la Division étaient d'origine Anglaise, c'est ainsi que les chauffeurs décidèrent de peindre un immense chiffre "1" sur chaque camion, pour distinguer leurs véhicules de ceux des Alliés. Plus tard, les hommes du génie de la Division poussèrent la mesure un pas plus en avant, en cousant un patch rouge sur leurs manches, sur lequel était placé le numéro "1".
  Le second récit, qui est plus souvent rapporté, implique un Général et un Lieutenant. Selon cette version, durant la formation et les jours d'entraînement de 1917, un officier général décida que la Division avait besoin d'un insigne d'épaule approprié. Il entreprit de découper un numéro "1" grossier dans un morceau déchiré de ses sous-vêtements de flanelle rouge. Puis il cousu le chiffre sur l'épaule de son uniforme. Lorsqu'un jeune Lieutenant bravache aperçut le numéro rouge, il cria "le Général expose ses sous-vêtements". Le Général lui cria en retour "d'accord jeune homme, si vous êtes si malin, trouvez quelque chose de mieux". Le Lieutenant produisit un prototype du patch que l'on connaît de nos jours, utilisant un morceau de vêtement (probablement gris), provenant d'un uniforme d'un soldat capturé, comme un fond sur lequel il plaça le "1" rouge.
  En Octobre 1918, le patch tel qu'il est maintenant connu, un "1" rouge sur fond plein vert olive, était officiellement approuvé pour être porté par les membres de la Division. Au Vietnam où de nouvelles mesures de camouflage forcèrent d'autres unités à modifier leur insigne, le patch (de la) Big Red One demeura inaltéré sur l'épaule gauche de chaque homme. Porté fièrement, le patch symbolise la tradition unissant les membres actuels de la "Fighting First", à ceux qui ont porté le Grand Un Rouge pendant la Première Guerre Mondiale, la Seconde Guerre Mondiale, au Vietnam, durant la Guerre froide, la Guerre du Golfe et en Bosnie.

© 1998- Big Red One Commemorative Unit